Votre partenaire
en gestion et stratégie
des ressources humaines

Les troubles du comportement de la personne âgée



Durée de la formation : 2 jours

Objectifs

  • Définir la notion de trouble du comportement.
  • Différencier les pathologies neurodégénératives et les pathologies psychiatriques.
  • Connaître les différents troubles du comportement.
  • Savoir repérer un trouble du comportement chez la personne âgée.
  • Pouvoir adapter la prise en soins pour limiter l’apparition ou l’aggravation des troubles du comportement.

Programme

Thème 1 - Savoir identifier les troubles du comportement :  

  • Qu’est ce qu’un comportement ?
  • Qu’est ce qu’un comportement troublé ?
  •  Définition des troubles du comportement selon l’OMS :
    • Leurs caractéristiques.
    • Leurs modes d’apparitions.
    • Leurs causes.
    • Leurs conséquences pour l’individu et l’entourage.
  • Les troubles du comportement des personnes âgées :
    • Le vieillissement normal et le vieillissement pathologique.
    • La spécificité des troubles du comportement de la personne âgée hébergée.
  • Les conséquences des troubles du comportement pour le résident, les soignants et l’institution.

Thème 2 - Analyser un trouble du comportement :

  • Identifier les éléments qui favorisent les troubles du comportement au niveau du soignant, de l’équipe et de l’organisation.
  • L’impact d’une mauvaise communication entre le résident et le soignant.
  • Les conséquences d’une mauvaise communication entre les membres de l’équipe soignante.
  • Le poids de l’organisation de l’établissement dans l’apparition des troubles du comportement.
  • Connaitre  la grille d’évaluation des troubles du comportement (Inventaire NPI).
  • Savoir réagir à un trouble du comportement :
    • Savoir faire face à un trouble du comportement bruyant (agressivité, insulte, violence…).
    • Savoir faire face à un trouble du comportement silencieux (Apathie, ralentissement psychomoteur, dépression…)
    • Savoir gérer la phase aigue du trouble.
    • Savoir adapter la prise en soins.
  • Comprendre l’importance de l’observation quotidienne.
  • Ne pas sous estimer la gravité d’un trouble du comportement silencieux.
  • Savoir gérer se trouble au quotidien par une attitude compréhensive.
‹‹ Retour aux formations
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x