Votre partenaire
en gestion et stratégie
des ressources humaines

Soins palliatifs et accompagnement fin de vie

Compte tenu du vieillissement de la population et de la forte croissance du nombre de personnes âgées dépendantes en institution, les établissements accueillant des personnes âgées deviennent, non seulement un lieu de vie, mais également un lieu de fin de vie (80 % de la population française meurt dans une institution).
L'accompagnement du patient en fin de vie devient alors une préoccupation pour la majorité des soignants qui y sont confrontés.

Cette réalité fait partie de l'environnement quotidien du personnel et s'accompagne souvent d'un vécu difficile, douloureux et stressant aboutissant à des situations difficiles à vivre avec le patient, sa famille et même le reste de l'équipe.
Cette formation rassurera les soignants dans leurs pratiques et leur permettra de prendre du recul vis-à-vis de leurs propres représentations de la mort.

Durée de la formation : 2 jours

Objectifs

  • Connaître les principaux textes relatifs aux soins palliatifs et à l’accompagnement.
  • Comprendre la notion de prise en charge globale en équipe pluridisciplinaire.
  • Connaître et savoir utiliser les structures ressources en soins palliatifs.
  • Adapter la relation d’aide au cheminement du patient, en sachant se préserver.
  • Connaître les principes médicamenteux et non médicamenteux de la prise en charge de la douleur et des autres symptômes.
  • Comprendre les notions d’acharnement thérapeutique et d’euthanasie.
  • Savoir anticiper les risques, que la patient soit hospitalisé ou retourne à domicile.
  • Savoir appréhender la phase du décès et du deuil. 

Programme

Thème 1 : Définition des soins palliatif

  • Contexte historique et législatif :
    • Données démographiques.
    • Le vécu social de la mort aujourd’hui : la mort tabou.
    • Le vécu de la mort par les soignants : la mort échec médical.
    • Historique des soins palliatifs.
  • Contexte législatif :
    • Loi du 9 juin 1999.
    • Loi Claeys-Leonetti 2016
    • Textes sur la formation des soignants.
    • Documents ANAES, AFSSAPS.

Thème 2 : Les concepts  de base de la démarche

  • Concepts de base de la démarche palliative :
    • Respect du confort, du libre arbitre et de la dignité.
    • Information et communication avec le patient et ses proches.
    • Prise en compte de la souffrance globale du patient.
    • Coordination et continuité des soins entre phase curative et phase palliative.
    • Modèle de l’équipe pluridisciplinaire.
    • Qualité de l’accompagnement et de l’abord relationnel.
    • Formation et soutien des soignants.
    • Prise en charge de la phase terminale et de l’agonie.
    • Préparation au deuil.
    • Rôle des bénévoles en soins palliatifs.

Thème 3 : La relation d’aide et l’accompagnement en phase palliative 

  • Vécu du patient :
    • Information du patient, secret médical.
    • Mécanismes de défense du patient.
  • Vécu de l’entourage du patient :
    • Information de l’entourage.
    • Mécanismes de défense de l’entourage.
  • Place du soignant dans l’accompagnement :
    • Le vécu du soignant face à la maladie mortelle.
    • Les mécanismes de défense des soignants.
    • Prise en compte de la souffrance des soignants.
    • L’accompagnement de l’autre dans sa vérité.
    • Les différentes formes de langage, l’intérêt du toucher.
    • Prise en compte des besoins spirituels.

Thème 4 : Réflexions préalables

  • Pertinence des examens biologiques et imagerie en phase palliative.
  • L’anticipation des risques.

Thème 5 : Prise en charge des autres symptômes

  • Hydratation et nutrition, soins de bouche.
  • Nausées, vomissements, occlusion intestinale, hoquet rebelle.
  • Dyspnée et encombrement bronchique, toux.
  • Anxiété, dépression, confusion, troubles du sommeil.
  • Escarres, plaies malodorantes.

Thème 6 : La phase terminale et l’agonie

 

Thème 7 : Lutte contre l’acharnement thérapeutique 

  • Les directives anticipées de la loi du 12 avril 2005.

Thème 8 : Synthèse de la formation

  • Quelles dispositions prendre si le patient retourne à domicile ?
  • Collaboration avec les réseaux :
    • Avantages et inconvénients du domicile.
    • Continuité du projet personnalisé de soins.
    • Les prescriptions anticipées.
    • L’importance des aides médico-sociales.
  • Après le décès du patient :
    • Place du soignant au décès du patient.
    • L’importance des rituels de deuil.
    • Deuil normal et pathologique, soutien.
‹‹ Retour aux formations
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x